• Relations Presse
  • Service de Presse de la Ministre
  • 01-40-45-94-47
Mercredi 28 novembre 2012 tagJEUNESSE | Déplacements ministériels, tagSPORTS | Déplacements ministériels

Valérie Fourneyron au conseil des ministres de l'Union Européenne

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

Valérie FOURNEYRON, Ministre des Sports, de la Jeunesse, de l’Education populaire et de la Vie associative, était aujourd’hui à Bruxelles pour participer au conseil des ministres de l'Union Européenne « Education, Jeunesse, Culture et Sport ».

Sur les questions de jeunesse, la ministre se félicite de l’adoption d’une résolution engageant les Etats-membres à davantage associer la société civile dans la définition des politiques publiques en faveur de la jeunesse. Cette mesure va dans le sens de l’action conduite par le gouvernement français pour accroître la participation et la représentation des jeunes dans la vie démocratique.

La Ministre a également présenté le projet européen iYouth, une plateforme collaborative à destination des structures associatives, qui permet de lutter contre l’exclusion et la marginalisation des jeunes migrants européens ou issus de pays-tiers. Valérie FOURNEYRON a rappelé son souhait que soit encouragée la mobilité internationale des jeunes, qui accroît les échanges culturels et favorise leur intégration sociale.

En marge du conseil, Valérie FOURNEYRON a rencontré les représentants du Forum Européen de la Jeunesse, fédération d’associations et de mouvements de jeunesse, active dans les processus de définition des politiques publiques européennes. Elle les a informés de la mise en place, en juillet dernier, du Forum Français de la Jeunesse, rassemblement de 19 mouvements de jeunes. Elle accompagnera le Forum dans sa structuration et son développement, afin que la voix de la jeunesse et sa capacité d’agir soient désormais pleinement prises en compte dans la définition de l’action publique.

Sur les questions sportives, Valérie FOURNEYRON déplore que le conseil ne soit pas parvenu à trouver un consensus sur la définition de l'offre illégale de paris sportifs, dans le cadre du projet de conclusion établissant une stratégie contre la manipulation des résultats sportifs, qui lui était soumis aujourd'hui.

Dès lors, le texte proposé devenait ambigu, compte tenu des risques que l'offre illégale fait courir à l'intégrité du sport. Un Etat-Membre ayant souhaité introduire une distinction quant à la provenance géographique de l'offre de paris (alors que, conformément au droit applicable et à la jurisprudence communautaire, il appartient à chaque Etat-Membre d'apprécier la légalité d'une offre de paris sportifs faite sur son territoire), l'unanimité n'a pu être trouvée sur ce point.

Valérie FOURNEYRON a rappelé que si des positions communes aux Etats-Membres étaient indispensables pour garantir l'éthique du sport, ces dernières se devaient d'être ambitieuses et sans ambigüité. Soutenue par des interventions convergentes d'un grand nombre de pays, la France a donc considéré qu'en l'état il ne convenait pas d'atténuer la portée du projet de conclusions pour aboutir à un accord en deçà des enjeux. La ministre a appelé les gouvernements à prendre toute leur place dans le combat contre les matchs truqués, afin de ne pas laisser le mouvement sportif seul face au crime organisé.


Valérie FOURNEYRON se félicite en revanche que la démarche de sport santé soit portée au plus haut niveau européen. En séance, elle a rappelé son souhait que le sport devienne un outil de prévention des pathologies de la sédentarité, mais aussi un outil thérapeutique, qui trouve toute sa place dans une politique de santé publique nationale et européenne.

La ministre salue enfin ses homologues portugais, luxembourgeois et irlandais, nommés par l’Union Européenne pour siéger au conseil de fondation de l’Agence Mondiale Antidopage. Une réunion de travail, en marge du conseil, a souligné la détermination collective des ministres qui représenteront l’Europe au sein de l’instance mondiale, et leurs vues communes pour faire avancer ensemble la cause de la lutte contre le dopage.
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Sur le même sujet
  • Jeudi 27 juin 2013
    Grand départ 2013 de la 100e édition du Tour de France [lire le communiqué]
  • Lundi 24 juin 2013
    Développer l'accès à l'éducation artistique et culturelle pour tous les enfants - Déplacement de Valérie FOURNEYRON et d’Aurélie FILIPPETTI au groupe scolaire Louis Pasteur à Rouen [lire le communiqué]
  • Vendredi 21 juin 2013
    Déplacement de Mme Valérie FOURNEYRON - 81e édition des 24 heures du Mans auto 2013 - Samedi 22 juin 2013 [lire le communiqué]
  • Jeudi 20 juin 2013
    Déplacement de Valérie FOURNEYRON - Match volley-ball : France - Pologne le vendredi 21 juin 2013 [lire le communiqué]
  • Vendredi 14 juin 2013
    Déplacement de Valérie FOURNEYRON et Bernard CAZENEUVE à l'Hôpital Marmottan - VISITE DU CENTRE DE SOINS ET D’ACCOMPAGNEMENT DES PRATIQUES ADDICTIVES - Mardi 18 juin 2013 [lire le communiqué]
Voir tous les communiqués