Lundi 3 juin 2013 tagJEUNESSE | Note aux rédactions, tagSPORTS | Note aux rédactions

500 emplois d'avenir dans le tennis

  • PARTAGEZ SUR

Valérie FOURNEYRON, Ministre des Sports, de la Jeunesse, de l’Education populaire et de la Vie associative et Jean GACHASSIN, président de la Fédération Française de Tennis (FFT) ont signé aujourd’hui à Roland Garros la convention-cadre portant création de 500 emplois d’avenir dans le tennis. Ils s’inscrivent dans le cadre de la convention établie entre le ministère et le Comité National Olympique et Sportif Français en février dernier.

Les engagements et les objectifs de cette convention visent à former et à accompagner 500 jeunes dans leur parcours d’insertion professionnelle au sein des différentes structures dédiées au tennis, dans ses organes déconcentrés, ligues, comités et clubs. La FFT mobilisera largement l’ensemble des ressources humaines concentrées sur le fonctionnement de ses structures. Elle s’engage à assurer un recrutement bénéfique à la fois en termes d’expérience professionnelle et d’acquisition de qualifications grâce à des formations diversifiées d’éducateurs, d’entraineurs, de gestionnaires, de responsables des équipements.

 

Ces emplois permettront à la fédération de mieux répondre aux besoins des plus de 1 130 000 licenciés en renforçant la structuration de ses 8 000 clubs affiliés sur l’ensemble du territoire français.

 

La fédération prend pleinement la mesure de l’effort collectif engagé par le gouvernement visant à lutter contre le chômage, notamment des plus jeunes. La FFT, fédération au modèle de redistribution vertueux, promeut ainsi le rôle social du sport auquel son Président, Jean GACHASSIN, est tant attaché.

 

Valérie FOURNEYRON a félicité la FFT et a salué son dynamisme et son implication dans le combat engagé par le gouvernement pour inverser la courbe du chômage. Elle a par ailleurs encouragé le mouvement sportif et les acteurs du secteur du sport, plus largement, à accroître cette mobilisation.

 

 

 

 

En juin, 25 000 jeunes peu ou pas qualifiés auront été recrutés en emploi d'avenir. Le rythme de ces recrutements s'accélérera significativement à la rentrée compte tenu des engagements pris par les collectivités et les associations. Le champ des secteurs d’activité dans lesquels les entreprises privées sont habilitées à recruter, fixé région par région, sera élargi.

 

 

 

QUI LES CLUBS PEUVENT-ILS EMPLOYER ?

 

*Un jeune de 16 à 25 ans (ou jusqu’à 30 ans s’il est reconnu travailleur handicapé) ;

*Sans diplôme ou de niveau CAP/BEP en recherche d’emploi.

 

QUEL EST LE RÔLE DES CLUBS ?

 

*Offrir à un jeune l’opportunité d’accéder à un premier emploi ;

*Lui donner les moyens de se former ;

*L'accompagner avec un tuteur.

 

QUELS AVANTAGES POUR LES CLUBS ?

 

*Embaucher un jeune motivé ;

*Une aide de l’État pour 3 ans à hauteur de 75 % de la rémunération brute mensuelle au niveau du Smic. Soit un coût annuel pour le club d'environ 7 000 euros (charges patronales comprises).

  • PARTAGEZ SUR
Sur le même sujet
  • Lundi 27 mai 2013
    INVITATION A LA PRESSE - Vendredi 7 juin 2013 à 11h - Signature d’un accord-cadre entre Total et l’Etat fixant un nouveau plan d’action en faveur de la jeunesse. [lire le communiqué]
  • Vendredi 24 mai 2013
    5ème conférence internationale des ministres et hauts responsables de l'éducation physique et du sport - Déplacement de Valérie Fourneyron à Berlin Mercredi 29 mai et Jeudi 30 mai 2013 [lire le communiqué]
  • Mardi 21 mai 2013
    Note aux rédactions : Valérie FOURNEYRON assistera à la finale de l’UEFA Women’s Champions League [lire le communiqué]
  • Vendredi 17 mai 2013
    La France et l'Allemagne accueilleront les Mondiaux 2017 de Hockey sur glace - Réaction de Valérie FOURNEYRON, ministre des Sports, de la Jeunesse, de l’Education populaire et de la Vie associative [lire le communiqué]
  • Jeudi 16 mai 2013
    Rugby : finale de la H-Cup - Samedi 18 mai, 18h à Dublin (Irlande) [lire le communiqué]
Voir tous les communiqués