Lundi 29 avril 2013 tagSPORTS | Dopage

Lutte contre le dopage : accord entre l'UCI et l'AFLD

  • PARTAGEZ SUR

Réaction de Valérie FOURNEYRON, Ministre des Sports, de la Jeunesse, de l’Education populaire et de la Vie associative

« En tant que ministre des Sports, mais aussi représentante de l'Europe au comité exécutif de l'Agence Mondiale Antidopage, je me réjouis de l'accord intervenu aujourd'hui entre l'Union Cycliste Internationale et l'Agence Française de Lutte contre le Dopage. C'est l'aboutissement positif de plusieurs mois de négociations auxquelles le ministère a largement participé pour renforcer la transparence des contrôles antidopage.

Cet accord confère à l'agence française une plus grande indépendance pour exercer des contrôles sur l'ensemble des courses cyclistes internationales qui se déroulent en France, ainsi qu'un accès complet aux informations relatives à la géolocalisation et au passeport biologique des coureurs engagés.

Il constitue donc une excellente nouvelle pour le sport et une excellente nouvelle pour le Tour de France. Il marque le premier progrès tangible dans la lutte contre le dopage dans le cyclisme depuis que l'affaire Armstrong a éclaté. 

Il était essentiel qu'un signal fort soit envoyé à l'occasion du 100ème Tour de France, pour montrer que la promesse du "plus jamais ça" trouve une traduction dans les faits. 

Cette exigence d'une transparence et d'une intransigeance accrues en matière de lutte contre le dopage doit s'exercer dans toutes les disciplines sportives. A l'instar de ce que nous voyons dans les négociations qui viennent d'aboutir entre l'UCI et l'AFLD, je souhaite que soit repensée la répartition des rôles entre les fédérations et les autorités publiques nationales et internationales indépendantes de lutte contre le dopage. On ne peut laisser aux seules fédérations sportives la responsabilité de lutter contre le dopage et mener la politique de contrôle ; la responsabilité de promouvoir un sport et, en même temps, de devoir le contrôler.

Revoir cette répartition des rôles entre les fédérations et les agences indépendantes, confortées par les gouvernements, est le seul moyen de couper court à la suspicion qui empoisonne certaines manifestations et la seule garantie d’indépendance possible. »

Lundi 29 avril 2013 tagSPORTS | Dopage
  • PARTAGEZ SUR
Sur le même sujet
  • Dimanche 12 mai 2013
    Réunions du Comité exécutif et du Conseil de fondation de l’Agence mondiale antidopage (AMA) [lire le communiqué]
  • Jeudi 14 mars 2013
    Visite officielle au Canada : lutte contre le dopage et stratégie du haut-niveau en discussion [lire le communiqué]
  • Mercredi 7 novembre 2012
    Invitation presse - Conférence internationale sur l'industrie pharmaceutique et la lutte contre le dopage [lire le communiqué]
  • Vendredi 21 septembre 2012
    A Chypre, Valérie Fourneyron mobilise ses homologues européens sur la question du dopage [lire le communiqué]
  • Mercredi 12 septembre 2012
    Compte-rendu de la rencontre entre Valérie Fourneyron et John Fahey, président de l'agence mondiale antidopage [lire le communiqué]
Voir tous les communiqués